■  Affichages & Documents Obligatoires Normes Décembre 2018 ■  Livraison en 24/48H & Gratuite dès 80€ HT ■

Rappel sur la conservation des aliments : DLC & DDM

RSS
Rappel sur la conservation des aliments : DLC & DDM

"A consommer jusqu’au" … Ou "A consommer de préférence avant le"
Sur les emballages figurent deux types de dates limites sur les denrées afin de faire connaître au consommateur la limite au-delà de laquelle un aliment est susceptible d’avoir perdu ses qualités (microbiologiques , organoleptiques, physiques, nutritives, gustatives …). L’on trouve soit une Date Limite de Consommation (DLC) soit une Date de Durabilité Minimale (DDM). Mais à quoi correspondent exactement ces dénominations ? 

La date limite de consommation : DLC

"A consommer jusqu’au …" Comme son intitulé l’indique, la Date Limite de Consommation fixe une limite impérative avec l’indication du jour et du mois. Elle concerne spécifiquement les denrées très périssables qui sont susceptibles à court terme de présenter un danger pour la santé. A l’instar des yaourts, charcuteries, viandes, plats cuisinés réfrigérés. Les produits estampillés d’une DLC sont, en général, conservées au réfrigérateur. Il ne faut également jamais congeler un produit dont la DLC est proche, atteinte ou dépassée.Les produits dont la DLC est atteinte doivent être immédiatement retirés de la vente et de la consommation. 

La date de durabilité minimale : DDM

A consommer de préférence avant le La date de durabilité assortie également de l’indication d’un jour et d’un mois n’a pas un caractère aussi impératif que la DLC. L’impact de la durée de conservation sur les denrées se situe au niveau de la perte de tout ou partie des qualités du produit, comme  par exemple de la perte de saveur pour un café, de la teneur en vitamine pour des aliments de diététique, de goût pour des pâtisseries sèches. 

Les exceptions

Certaines denrées alimentaires sont exemptées de DLC ou de DDM : les produits vendus non préemballés, les fruits et légumes frais, les boissons alcoolisées, les vinaigres, les sels de cuisine, les sucres solides, les produits de la boulangerie et de la pâtisserie normalement consommés dans les vingt-quatre heures après leur production… Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive.

(Source Dgccrf )

Découvrez nos produits pour Cafés-Hôtels-Restaurants :

> Voir nos Affichages Obligatoires > Voir nos Panneaux de Licences > Voir nos Documents Obligatoires > Voir tous les Produits MCA Group

Article précédent Article suivant

  • Christophe Raguenaud